FootNantais.com (Fan Club Nantais)    -     Site indépendant et non officiel    -     Collectif de Défense du Football à la Nantaise
 Actualité
  Accueil
  Tous les articles
  Flashs
  Revue de presse
 
 FORUM
      Inscription
      Connexion
      Zapping
 
 Pros saison 2007/2008
  L2 classement
  L2 calendrier
  Coupes nationales
 
Pronostics
 
 Formation 2007/2008
  CFA résultats
  CFA effectif
  CFA feuilles de match
  Coupe Gambardella
 Tout le FCNA
  Le Club
  Le Stade
  Supporters
  Historique
  Palmarès
  Classements
 Archives
  Saison 2006/2007
  Saison 2005/2006
  Saison 2004/2005
  Saison 2003/2004
  Saison 2002/2003
  Saison 2001/2002
  Saison 2000/2001
 Hors Jeu
  Abécédaire
  Bestiaire
  Stories
 
  Réagir à l'actualité
  Recrutement
  Liens
   
  Ajouter aux favoris
  Votre Page d'Accueil



CFA. La réserve n'en finit plus de remonter

FC Nantes - ESA Brive : 3-0, résumé, le 21 janvier 2007

Claudiu Keserü
 

Qu'arrive-t-il à la réserve ? On pourrait même dire qu'arrive-t-il au FC Nantes dans son ensemble, puisque les bons résultats se multiplient pour l'ensemble de ses équipes en ce début d'année. A croire qu'un marabout en a remplacé un autre. Positif celui-là. La « CFA » a gagné ce dimanche. Elle menait à la marque contre le cours du jeu à la mi-temps. Mais, comme face aux Herbiers le week-end dernier, Vincent Briant a été étincelant dans sa cage. Alors qu'on la craignait menacée par la relégation deux mois auparavant, la réserve enchaîne un troisième succès et passe de la 12ème place, au soir de sa dernière défaite à Anglets, à la 5ème, avec 13 buts inscrits contre un seul encaissé. Evidemment la présence majoritaire de pros concernés n'est pas étrangère à ce revirement salutaire.


(http://www.fcnantais.com/articles/070121CfaNantesBrive.php)

 

Le 14 est tout en jaune.
Ils ne sont que 14 Nantais couchés sur la feuille de match à l'entame de la partie. 14 joueurs dont deux gardiens. Stéphane Moreau ne devait donc pouvoir faire que deux changements. Logique implacable. Eh bien non. Pourtant Vincent Briant ne s'est pas blessé. C'eut été trop cruel vu sa performance remarquable. Kevin Das Neves n'était pas blessé non plus quand il sortit avec un large sourire. Il restait quelques minutes à jouer et Nantes menait 2-0. Kevin avait des raisons d'être heureux, mais en cette 88ème minute son large sourire vise ailleurs. Le joueur qu'il s'apprête à saluer porte le numéro 14 et il a troqué sa tenue de gardien contre celle de joueur de champs.
 

Stéphane Moreau confie après la rencontre : «  c'est un peu un cadeau pour un joueur à la mentalité irréprochable  ». On aime ce clin d'œil au jeu, à la reconnaissance et au plaisir. Le public sourit aussi et applaudit autant l'entrée du gardien-joueur que l'excellente prestation de Das Neves. N'Dy Assembe, heureux, est donc allé se placer en défense centrale. Un poste qu'il a déjà occupé lorsque le FC Nantes était allé le superviser une première fois dans son club. Mais c'est la saison suivante qu'il fut retenu, en tant que gardien cette fois. L'habitude veut qu'un gardien blessé ou expulsé soit remplacé par un joueur quand les remplaçants sont tous sur le terrain, mais qu'un gardien entre en tant que joueur, voilà qui fait plaisir et qui pourrait donner des idées à Fabien Barthez…

Brillantissime !
N'Dy Assembe avait jusque là apprécié la performance de son alter ego Vincent Briant qui était parvenu à détourner toutes les tentatives adverses. Sa première parade, l'une des plus spectaculaires, eut lieu dès la 10ème minute, lorsque Haddou, le capitaine avant-centre briviste, échappa à la défense nantaise entre Mourabet et Das Neves et décocha une superbe reprise de demi-volée tendue. Briant se détendit sur sa gauche à la vitesse de l'éclair et détourna le ballon en corner. Brive dernier ? Eh bien durant une mi-temps, on vit une belle équipe, solide et qui vendait chèrement sa peau de CFA. De son coté Briant est un néo-pro, titulaire à 8 reprises en L1. Il le montra encore d'une belle envolée pour cueillir un coup franc qui lorgnait sa lucarne (17'), puis à nouveau à l'occasion d'un face à face devant Haddou, très convainquant : dans la surface, l'avant centre briviste tente de tromper le gardien nantais entre les jambes mais Briant reste sur ses appuis et serrent les jambes. Suffisamment pour détourner du talon le ballon qui file en corner (35'). Haddou insiste à nouveau d'une frappe lobée, mais Briant détourne encore (40').


But lumineux de Diaby
On approche de la mi-temps et malgré toutes ses occasions adverses, Nantes mène un but à zéro. Au milieu du festival Briant, il y eut en effet un éclair du jeune Diaby, titularisé sur l'aile gauche. Il récupère un ballon à 30 mètres sur la gauche. Tout le monde s'attend à ce qu'il cherche un appui auprès d'un partenaire, mais non, il préfère user d'un contre-pied : un dribble extérieu puis une frappe enchaînée du gauche, alors qu'il est excentré, et le ballon lobe Maury pour se nicher dans le coin opposé (13').

Expulsion de Dupuy
Jusqu'à la fin de cette mi-temps, Nantes ne se crée plus aucune occasion. Tout juste note-t-on un bon centre de Mété que Diop ne peut reprendre au point de penalty (40'). Mais Diop s'illustre 4 minutes plus tard d'une superbe accélération qui laisse la défense des Aiglons scotchée. Dupuy, dernier défenseur, ne peut que balancer le petit meneur de jeu nantais. La sanction est sans appel : il est exclu.

Keserü marque et se montre enfin.
Comme Amiens en coupe, mais sans contestation ni polémique cette fois, les adversaires des Nantais joueront la seconde mi-temps en infériorité numérique. Ils en profitent dès la reprise pour montrer un visage enfin séduisant. C'est d'abord un centre au cordeau de Guillon qui file devant la ligne de but de Maury sans trouver preneur (47'), puis une action personnelle de Diop dans la surface avec à la conclusion une frappe qui flirte avec la lucarne (49'). Puis Diop s'illustre en passeur décisif cette fois avec une ouverture parfaite dans la course de Keserü qui conclut d'un plat du pied gauche sous le gardien (50'). Le Roumain, discret ou maladroit jusque là, retrouve du coup la confiance qui lui fait à nouveau défaut depuis qu'il n'est plus dans le groupe professionnel. Une minute plus tard, il place une belle frappe croisée captée par Maury (51').

Large domination nantaise
Après quelques remplacements, un une-deux Diop-Bouyer est tout près de faire mouche, mais la frappe de Bouyer choisit le mauvais coté du poteau (67'). Diaby préfère ensuite l'action personnelle dans la surface. Il élimine trois adversaires avant de frapper au but. Maury détourne en corner. Stéphane Moreau recadre son jeune junior, en lui indiquant que deux partenaires étaient démarqués dans la surface et que son action aurait été aussi belle assortie d'un peu plus d'altruisme. Au chômage technique en seconde période, Briant s'illustre une dernière fois superbement sur une tentative de Nana (82'). Une minute plus tard Mété centre au premier poteau mais Keserü échoue sur le gardien. Le Roumain sert ensuite dans l'axe Kasri dont la frappe est détournée en corner par un défenseur adverse.

Keserü comme Oliech
Enfin, après que N'Dy Assembe entre en qualité de stoppeur, Keserü hérite d'un ballon coté gauche. Un coup d'œil sur la position avancée du gardien, une frappe enroulée du gauche, Maury embraye sa belle pointe de vitesse mais c'est insuffisant pour empêcher le ballon de mourir une troisième fois au fond de ses filets. L'arbitre siffle. Nantes est content. Brive reste dernier, mais on leur souhaite de vite remonter pour ne pas descendre. Stéphane Moreau ne manqua d'ailleurs pas à la fin de la rencontre de souligner la belle performance de ses adversaires du jour.

Moulins et Bayonne au programme des Canaris
Après avoir battu le dernier, les Canaris se déplaceront à Moulins (le 3 février) qui les devance d'un point au classement, avant de se frotter au leader bayonnais à Lecointre le week-end suivant. Les deux prochains adversaires se sont d'ailleurs rencontrés ce week-end et Moulins a crée la surprise en allant gagner à Bayonne (0-1).

La performance des Nantais
Dans cette rencontre contrastée coté nantais entre la première et la seconde période, on mettra en avant les parties exemplaires de Briant, Das Neves et Guillon. El Mourabet a déjà été meilleur, tandis que Mété a toujours du mal à trouver de vrais repères à droite alors qu'il est surtout un défenseur axial. Au milieu, le capitaine Bocundji Ca est l'auteur d'un gros match, malgré quelques déchets récurrents dans la transmission. A ses cotés Mathieu Bouyer est toujours aussi convaincant, tandis que Diop, d'abord discret en première période, malgré une bonne percée à l'origine de l'expulsion de Dupuy, fut beaucoup plus en vue après le repos avec une passe décisive, une autre qui aurait pu l'être et une bonne frappe pas loin de faire mouche. A droite M'Hadhbi a réussi de beaux dribbles mais sans parvenir à enchaîner ensuite. A gauche Diaby, encore trop « junior » dans son jeu, est l'auteur de quelques actions d'éclat dont son but. Enfin Keserü est avant tout deux fois buteurs, ce qui n'est pas rien. Pour le reste son mental semble atteint car on l'a déjà connu plus volontaire et plus appliqué.


Frédéric Porcher, le 22 janvier 2007 (Photos & video El Marlino)

 

    Feuille de match :

FC Nantes - ES Brive : 3-0 (1-0). Arbitre : M. Gatefin. Spect. 200 env.
Buts : Diaby (13') Keserü (50', 90+1')
Avertissements : El Mourabet (15') Fradin (30') Diop (59')
Expulsion : Dupuy (44')

FC Nantes : Briant - Mété, El Mourabet, Das Neves (N'Dy Assembe, 88'), Guillon - Bocundji Ca (cap), Bouyer, Diop (Kasri, 76') - M'Hadbhi (Chemin, 65'), Keserü, Diaby. Entraîneur : S.Moreau.
ESA Brive : Maury - Maury, Fradin, Wilwert, Dupuy - Perianayagom (Lacroix, 46'), Certain, Lacoste - Compte (Giraudin, 52'), Haddou (Nana, 66'), Gnahoua. Entraîneur :

    Liens :

 

 

 

 

 

 

 
20/08 [Ouest-France]
24 heures dans la peau d'un lofteur
20/08 [Presse Océan]
Christian Bekamenga est rentré
20/08 [Ouest-France]
Khassimirou Diop encore Nantais
20/08 [Ouest-France]
Lusinga fixé sur son sort aujourd'hui
19/08 [Presse Océan]
Da Rocha : « Le football, c'est collectif »
18/08 [Ouest-France]
Guivarc'h : « Babovic doit lâcher son ballon plus rapidement »
18/08 [Le Télégramme]
Le jour et la nuit
18/08 [Presse Océan]
Vincent Laban, un Nantais en Ligue des Champions
18/08 [Presse Océan]
Keserü ne veut plus être « un intermittent »
18/08 [Presse Océan]
Le FC Nantes en mal de collectif

Recommandez ce site à un ami :

Votre Prénom :

E-mail de votre ami :


 

 

  • Envoyer cet article !      

 
 
A PROPOS DU SITE       CONTACTS       PLAN DU SITE
   

Copyright © 1999/2009 - FootNantais.com (site indépendant non officiel géré par
l'Association de défense du football à la Nantaise et hébergé par Nuxit) - Tous droits réservés.
Aucune des informations publiées sur FootNantais.com ne peut être reproduite, rediffusée ou publiée,
sous quelque forme que ce soit, sans accord écrit de notre part.